top of page
Rechercher
  • marinegauvain

Sur la piste du sauvage

Dernière mise à jour : 15 mai 2023



Cache cache avec le Lynx


Avec lui nul besoin de marcher à pas de sioux dans l'océan de feuilles qui tapissent les forêts jurassiennes, il nous sent de loin, il sent que nous sommes là bien bien avant que nous puissions le voir (pour les chanceux en tout cas qui ont réussi à le voir!)

Il se déplace à pattes feutrées quand nous, humains, faisons des bruits de butor, même quand nous pensons être aussi silencieux qu'une feuille tombe au sol. Il nous nargue sans doute, caché derrière ses fougères, intrigué, à nous attendre, à choisir de montrer sa silhouette ou de se dérober dans l'épaisseur émeraude de ses forêts.


Nous n'avons pas la même histoire avec le lynx que celle avec le loup, animal qui peuple nos imaginaires de toute la puissance de son statut, mais ce n'est pas pour autant que le lynx est moins intéressant... Bien au contraire.

Le lynx, je le découvre un peu au fur et à mesure de mes lectures, (Terre Sauvage, Nat'Image et La Hulotte pour ne citer que ces trois revues géniales) comme il se déplace: furtivement, silencieusement, sans heurt, tranquillement.

Quand je me déplace sur son territoire, les très rares fois où je suis amenée à aller dans le Jura, je me plais à m'imaginer qu'il n'est pas loin mais que je ne le sais pas ; qu'en le cherchant, il est là tout près de moi, à s'amuser me voir fixer intensément le brouillaminis de feuillus, les roches moussues, les fougères ondulantes dans l'espoir de deviner ne serait-ce que sa silhouette de félin tacheté.

Puisse t-il, à l'instar du loup, redevenir seigneur dans ses royaumes.



-Cache-cache avec le lynx- Original à la plume, encre de chine, encre de couleur et aquarelle- A3- 2021- ILLUSTRATION VENDUE.


 

Dans l'œil du Loup


Il est des instincts sauvages

Il est des êtres vivants avec qui nous sommes liés, au delà de tout

avec qui le chemin mené est marqué profondément dans la chair.

Un destin de deux êtres sauvages, un qui ne s'est pas renié, l'autre qui a souhaité le supplanter. Deux sauvages dont l'un s'ignore, deux regards qui se disent tout.

Le loup et l'homme, une longue histoire.

Une histoire d'amour et de haine, une histoire de légendes, une histoire forte belle et violente.

Reconquérir le cœur du loup, le laisser à nouveau entrer en son royaume, lui libérer l'espace, lui redonner sa dimension

Prince dans ses lieux, au sommet de l'équilibre, il est un des supra-prédateurs, celui par qui fleuve et forêt déchantent quand sa présence manque.

Quand il revient, l'équilibre du monde se remet en place.

L'homme, lui, doit accepter de porter son poids, plus faible, dans la balance du vivant, il doit accepter de se couler parmi le sauvage, de se remettre vivant parmi les vivants, homme parmi les loups, bêtes parmi les bêtes.

Dans le regard du loup, c'est son âme sauvage qu'il doit retrouver.



-Le regard du Loup-illustration originale à la plume à l'encre de chine, encre de couleur et gouache- 2021-EN VENTE


 

Etapes de réalisation du Regard du Loup:


1, 2, 3: On pose la tête de l'animal en petites touches réalisées à la plume, à l'encre de chine.

4: J'étais partie pour faire une illustration uniquement en noir et blanc, mais j'ai eu une envie subite de touches de couleurs. Une inspiration venue de je ne sais où d'Amérique du Nord m'amène à ces dessins géométriques qui entourent le loup.

5: Après moult indécisions, à regarder de près, de loin, de côté, par terre, adossé au mur, mon loup ainsi vêtu de ces losanges bleu/orange, à tergiverser sans fin sur son devenir, l'envie de porter encore de la couleur est la plus forte ; et je me décide pour un loup jaune/orangé, car en ce jour mon humeur est en berne, et j'ai grand besoin de soleil dans ma vie. Alors allons-y pour un loup jaune soleil.

Qu'il irradie à nouveau nos forêts de sa présence, comme un doux soleil nous réchauffe après une averse bien froide.

Nous avons besoin du loup, quoi qu'on en dise, quoi qu'on en pense.

Et moi j'avais sacrément besoin de couleurs.



J'espère que cette entrevue avec le sauvage vous a plus.

A bientôt!



Comentários


bottom of page